Associer légumes, aromatiques et fleurs

associations légumes fleurs

Au potager, rien ne vous oblige à avoir d’un côté les légumes, de l’autre les aromatiques et les fleurs dans un coin du jardin. Vous pouvez combiner tout ce petit monde et c’est même très bénéfique !

Pourquoi associer les légumes, les fleurs et les aromatiques ?

Les avantages de telles associations au potager sont multiples.

Déjà, vous allez attirer les pollinisateurs (abeilles, bourdons…) avec les fleurs, là où ils auraient pu quelque peu délaisser vos plants de légumes.

En plus, cela permet aussi de repousser les nuisibles ou en tout cas de leur faire changer de cible. Les aromatiques, avec leurs odeurs fortes, peuvent brouiller les sens des insectes et leur empêcher de trouver leur chemin jusqu’aux légumes. Elles peuvent aussi simplement, comme certaines fleurs, les faire fuir avec des odeurs qui pour eux sont répulsives. Enfin, les fleurs peuvent servir « d’appât ». Certaines espèces, délicieuses pour certains insectes et autres limaces, vont se faire dévorer en premier, laissant un peu d’espoir à vos légumes 😉

Enfin, certaines fleurs et aromatiques ont la propriété d’améliorer la qualité du sol. Génial, non ?

C’est donc une façon totalement naturelle d’améliorer la condition de son potager en limitant les produits chimiques. Et en plus, c’est joli !

Quelles fleurs et aromatiques utiliser ?

Les fleurs utiles

Plusieurs fleurs sont particulièrement recommandées au potager :

  • Les soucis éloignent les mouches blanches, les pucerons et améliorent la qualité du sol
  • Les capucines seront la cible des pucerons qui oublieront un peu vos légumes
  • Les cosmos améliorent la qualité de la terre et brouillent les sens des insectes. Ils sont très favorables aux choux et tomates
  • Les œillets d’Inde nuisent aux insectes présents dans le sol. Eux aussi sont bénéfiques pour les choux et les tomates
  • Les bourraches attirent les insectes tels que les abeilles et les bourdons qui vont polliniser les fleurs et font fuir les chenilles et les limaces, tout bénef !

Les fleurs demandent assez peu de soins, sont très jolies et bénéfiques. Autant en profiter !

Les aromatiques utiles

Les aromatiques, par leur odeur, sont redoutables pour faire fuir certains insectes. En dehors de toute considération gustative, voici celles qui ont un impact très positif au potager :

  • L’odeur de l’aneth déroute les insectes. Un bon moyen de les faire fuir avec une place minime et peu d’ombre faite aux autres plantes
  • Le basilic fait fuir les pucerons. Il est parfaitement compatible avec les cucurbitacées, les tomates et les choux
  • Le persil aussi fait fuir les pucerons mais il n’est pas à utiliser partout. Il s’entend seulement avec les oignons, les artichauts, les tomates et les asperges
  • La sauge fait fuir la piéride et sera donc un allié de choix pour le chou
  • Idem pour le thym qui fait lui aussi fuir la piéride et qui s’entend en plus très bien avec les fraises

 

associations légumes fleurs

 

D’autres combinaisons sont bien entendu envisageables, les possibilités sont d’ailleurs quasi infinies ! Mais pas de panique, on vous a fait une petite sélection des associations les plus célèbres.

Des exemples d’associations

Pour les choux

Le chou s’associe bien à la sauge, le thym, le romarin, la menthe, le basilic, la capucine, l’œillet d’Inde et le cosmos

Pour les courges

Les courges (dont courgettes) apprécient le basilic, le thym, la ciboulette, la capucine et les œillets d’Inde

Pour les épinards

Associez les épinards au thym, aux soucis et à l’œillet d’Inde

Pour les haricots

Associez les haricots avec du romarin, de l’aneth, des capucines, des œillets d’Inde et de la bourrache

Pour les poivrons

Les poivrons apprécient le thym, le basilic, la bourrache, le souci et l’œillet d’Inde

Pour les fraises

Utilisez le thym et la bourrache en association avec les fraises

Pour les pommes de terre

Associez-les à la ciboulette, la coriandre, le thym, la capucine, l’œillet d’Inde et les soucis

Pour les tomates

La tomate apprécie le basilic, la menthe, le persil, le thym, la ciboulette, la bourrache, l’œillet d’Inde, la capucine, le soucis et le cosmos

Pour les salades

Pour protéger les salades, misez sur le thym, le romarin, la sauge, le souci, l’œillet d’Inde et la capucine

Ces listes ne sont bien entendu pas exhaustives, ce sont des propositions, des pistes. Vous n’êtes obligés de rien, mais il est vrai que ce genre d’association à plein d’avantages, en plus de vous faire gagner de la place 🙂 Et vous, quelles sont vos suggestions d’association ?

Aline Terandal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.